Le claviériste Yvan Ouellet participe au Ville Emard Blues Band (VEBB), et se joigne à Toubabou en 1974. Comme était la vague à l'époque, il lance un album solo en 1979 au nom de « Le Chant des choses ». L'album partage alors son titre avec une pièce écrite par l'artiste lors de sa participation à Toubabou. On le voit accompagné de plusieurs invités, tels Christiane Robichaud (voix) et Yves Laferrière (basse), tous deux anciens de Contraction et du VEBB, ainsi que Raôul Duguay. La musique est un jazz progressif léger dans lequel les claviers dominent, un style bien à la mode au Québec à l'époque. Parmi les pièces se retrouve une reprise de la pièce « The Fool on the Hill » des Beatles, ainsi qu'une pièce de l'album « Attente » de Toubabou.
Yvan Ouellet was the pianist in Toubabou, and was also with the Ville Emard Blues Band (VEBB). Like many others artists at the end of the decade, he released a solo album in 1979 entitled "Le Chant des Choses". The title was chosen from a track he wrote while in Toubabou. Yvan is accompagnied by several guest artists such as Christiane Robichaud (vocals) and Yves Laferrière (bass), both formerly of Contraction and VEBB, as well as Raôul Duguay. The music is keyboard-led, light progressive jazz which was prevalent in Quebec at the time. The album includes a cover of the Beatles' "The Fool on the Hill" as well as a track from Toubabou's "Attente" album.