La formation La Nouvelle frontière se forme dans le district est-montréalais de Pointe-aux-Trembles vers la fin des années 1960. Formé des jumeaux Séguin, Richard (guitare/voix) et Marie-Claire (voix), le groupe est complété d'André Brault (basse/guitare/voix), Denis Chenier (batterie), Robert Letendre (guitare/voix), et Normand Théroux (claviers/voix). Ils lancent deux albums en 1970, un album éponyme suivi de « L'Hymne aux quenouilles ». La musique est principalement de style folk-rock des années '60, n'ayant que quelques pièces légèrement expérimentales. Bien que La Nouvelle frontière partage la scène avec quelques vedettes (i.e. Johnny Halliday et Little Richard), leur image hippie les voit ignorés par les médias. Le style davantage acoustique des Séguin se vit en conflit avec les goûts rock à Théroux, et le groupe se sépare en 1971. Théroux nous revint plus tard parmi le groupe progressif Le Match, tandis que les jumeaux se lancèrent en premier comme le duo populaire (Les) Séguin, poursuivant ensuite des carrières solo avec autant de succès.
La Nouvelle frontière was formed in the late 1960's by the twins, Richard (guitar/vocals) and Marie-Claire (vocals) Séguin, in Montreal's eastern district of Pointe-aux-Trembles. They were joined by André Brault (bass/guitar/vocals), Denis Chenier (drums), Robert Letendre (guitar/vocals), and Normand Théroux (keyboards/vocals). They released two albums in 1970, a self-titled effort followed by "L'Hymne aux quenouilles". The music has a strong 1960's folk-rock feel to it, with only a couple of mildly experimental tracks. Although La Nouvelle frontière performed with some high profile names such as Johnny Halliday and Little Richard, the group was largely ignored by the media due to its hippie image. The Séguins' more acoustic style also clashed with Théroux's preference for rock music, and the group disbanded in 1971.Théroux later joined progressive band Le Match, while the twins formed the folk duo (Les) Séguin, eventually pursuing successful solo careers.